Vinyls collection : Votre collection de disques en ligne
Payments by PayPal Pour continuer à vivre, Vinyls-collection a besoin de vous ! Participez à notre cagnotte.
Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Record >> Les vinyles colorés de Queen

Les vinyles colorés de Queen

Non Connecté blackqueen
Inscrit le : 05/04/11
Membre 33t
208 messages
Posté le 09/09/11 à 16:19
Ce topic fait suite à une demande de sigur dans le topic vinyles de couleur (dans les petites annonces).

L'objectif est de vous présenter les vinyles colorés de mon groupe préféré . Etant collectionneur acharné et averti, les éditions non officielles , selon moi, polluent le marché et je n'en parlerai donc pas ici. Je tâcherai dans la mesure du possible de mettre des photos mais, pour ne pas trop charger la mule, je vous mettrai des liens pour afficher les photos. D'ac ? Alors c'est parti

Commençons par le premier album au titre éponyme Queen :

Rare sont les groupes ayant eu des vinyles caractéristiques pour leur premier album. Queen ne déroge pas à la règle. Cependant, en 1998 (25eme anniversaire du premier album), EMI sort en République Tchèque une série de colored sous le label Global. Toutes les couleurs ne sont pas facile à répertorier et les vinyles restent somme toute assez difficile à trouver mais voici deux exemples :

Queen vinyle pourpre (1998)

Queen vinyle multicolore (1998)


Pour le deuxième album (II) bien que les termes face A et face B aient été remplacés par White side / Black Side (en référence aux titres de deux morceaux) aucun vinyle de couleur n'est à signaler.

Pour le troisième opus, Sheer Heart Attack, on s'attaque à la légende. En effet, un promo japonais de l'album aurait été pressé en rouge. Mais c'est un disque que personne n'a jamais vu. Le seul concrètement référencé fait partie de la collection personnelle de Roger Taylor.

Arrive A Night At The Opera avec son vinyle blanc. Il existe trois versions de ce disque. Deux françaises dont l'une avec une pochette diecut et une hollandaise (photo ci-après). La version la plus courante est la version française avec la pochette classique (affublée d'un numéro de catalogue particulier : DC 10). La version diecut est sans doute la plus difficile à trouver.

A Night At The Opera vinyle blanc (1975)

Pour le petit frère du ANATO, A Day At The Races, rien a signaler de ce côté. Arrive donc 1977 et News Of The World avec son vinyle vert et, là encore, français . Une jolie pièce là aussi relativement facile à trouver même si comme le ANATO, il n'est pas rare de devour débourser entre 50 et 60€ pour l'acquérir.

News Of The World vinyle vert (1977)

La sortie de Jazz s'accompagnera d'un picture disc, c'est donc un autre sujet. Les '70s se referment sur le premier album live de Queen, un double album baptisé Live Killers. Sur les versions européennes, le premier innersleeve est vert et le second rouge. Et bien, les japonais ont eu l'excellente idée de faire de même avec les vinyles. Un peu plus rare que le ANATO ou le NOTW cette version reste trouvable et, c'est l'avantage avec les japonais, généralement en excellent état.

Live Killers vinyle vert (1979)
Live Killers vinyle rouge (1979)

Je m'arrête sur cette décennie et reprendrai si le peuble me réclame

Non Connecté sigur
Inscrit le : 11/01/11
Membre Disque Platine
2338 messages
Posté le 09/09/11 à 16:28
super!!! merci pour ces explications vais pouvoir affiner mes recherches

Non Connecté abigail59
Inscrit le : 27/06/10
Membre 33t
367 messages
Posté le 09/09/11 à 16:31
Très très intéressant ! Je suis en train de découvrir ce groupe magnifique et cela me fait bien plaisir de lire ces quelques précisions. Merci Blackqueen

Non Connecté sirco71
Inscrit le : 11/06/11
Membre Disque d'Or
1107 messages
Posté le 09/09/11 à 16:45
bravo j'attend la suite avec impatience

Non Connecté abigail59
Inscrit le : 27/06/10
Membre 33t
367 messages
Posté le 09/09/11 à 17:09

blackqueen a écrit :
Je m'arrête sur cette décennie et reprendrai si le peuble me réclame


Mais oui, moi aussi je suis impatient de lire la suite, c'est toujours super de voir de beaux objets

Non Connecté blackqueen
Inscrit le : 05/04/11
Membre 33t
208 messages
Posté le 09/09/11 à 19:02

abigail59 a écrit :
Très très intéressant ! Je suis en train de découvrir ce groupe magnifique et cela me fait bien plaisir de lire ces quelques précisions. Merci Blackqueen


Sans vouloir faire de l'auto-réclame, si tu cherches à découvrir ce groupe, je ne peux que te conseiller de venir faire un tour sur le forum et le site de Queen Jewels. En plus de belles collections, tu trouveras des gens passionnés mais pas hystériques pour échanger sur ce groupe.

____________________________________

Bon le peuple semblant avoir faim, qu'on lui apporte des brioches. Comment ça vous préférez des vinyles ? Bon bah allons-y.

Avant de passer au années 80, je me dois de signaler un vinyle bleu pour le Live Killers en provenance de la Colombie.

Nous arrivons donc dans les années 80. Pour ouvrir la décennie, deux albums : The Game et Flash Gordon. Si rien n'est à signaler du côté du second (dommage un vinyle tout jaune ça aurait claqué) une pièce autant exotique que rare (quoi que surement plus rare que atypique) est à signaler du côté du premier. En effet, The Game est sortie en vinyle rouge en équateur. En fait, vous verez au fil de ce post que l'amérique latine a été prolifique en terme de pièces de couleur dans les années 80. Ces pièces ont toutes en commun d'être mal référencées et très difficiles à trouver (surtout en bon état mais ça c'est lié à la région). Au passage, The Game, est le première album où Queen a utilisé des synthé. Ils ne cesseront de le faire dès lors.

The Game vinyle rouge (1980)

1981, Queen fête ces 10 ans avec la sortie du Greatest Hits. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une compile. Pas la première pour le groupe, mais la première "mondiale". Au passage, cette compile est restée dans les charts anglais plus de 10 ans (voir plus de 15, j'ai un doute) et a été classée 11 fois disque de platine ! Il y a eu beaucoup de versions différentes de cet album, essentiellement dû a des variations locales dans la tracklist. Trois versions ici nous intéressent. La première made in ecuator (eh oui encore) de couleur rose, la deuxième en rouge du Mexique (vous voyez l'Amérique latine est là) et la troisième du Nigeria et de couleur blanche. Là encore, ne vous attendez pas à trouver un de ces disques dans la brocante du coin. Si tel est le cas, vous êtes sans doute face à un fake mais les colored de Queen n'ayant pas été copié (pour le moment ), dans le doute prenez-le, envoyez-le moi et allez jouer au loto

Greatest Hits rose (1981)
Greatest Hits blanc (1981)

Arrive 1982 et Hot Space aux sonorités funk et qui démontre définitivement que Queen est un groupe de rock et pas de funk... Une version grise sortira... suspens... en Colombie pardi.

The Works sort en 1984. Deux pièces notables issues d'un même pays (si, si la Colombie) un vinyle rouge et l'autre bleu.

The Works vinyle rouge (1984)

1986, c'est la sortie de A Kind Of Magic, la BO du film Highlander. Un pays commençant pas un c et réputé pour sa cocaïne édite une version bleu de l'album. La Nouvelle-Zélande et la France auront droit à une version rouge. Pour la Nouvelle-Zélande, il est à noter deux variantes dans la couleur. Pour la France, c'est France-Loisir qui a distribué ce disque. Pour le coup, peu d'exemplaires ont été vendu ce qui en fait une pièce assez rare (mais dans une moindre mesure par rapport aux pièce citées précédemment). Désolé, je n'ai pas de photo du rouge. Je prendrai le mien en photo à l'occaz.

A kind Of Magic bleu (1986)

Suivront les albums Live Magic (1986), The Miracle (1989), Innuendo (1991), Greatest Hits II (1991) et Live At Wembley 1986 (1992) sans colored. Quatre ans après la mort de Freddie Mercury, sort en 1995 Made In Heaven le dernière album studio de Queen. La première version anglaise du vinyle est ivoire et limitée à 50 000 exemplaires. Il s'agit sans doute là du colored de Queen le plus répendu. Il est même plus facile à trouver que la version noir. Cependant, il semble que depuis quelque temps, il ne circule plus trop ce qui a fait monter sa cote. J'en ai vu plusieurs à des 80/90€ et même un à 120€. De mon point de vu, même s'il se fait plus rare, c'est un article qui ne vaut pas autant.

Made In Heaven ivoire (1986)

Voilà pour les albums colored officiels. Je tâcherai de faire les singles et les solo sous peu.

Non Connecté christianc
Inscrit le : 03/02/11
Membre Disque d'Or
1086 messages
Posté le 09/09/11 à 19:17
Superbe explication de texte, merci à toi.
Tiens, au passage, tu nous signale une version "Diecut" de l'album "A night at the Opera" en pressage Français, ne serait ce pas la version promo de l'album ? J'ai en tendu dire que les pochettes découpés de la série DC seraient en fait destinés à être exposés dans les magasins afin de promouvoir les disques en couleur... en sais tu plus de ton coté ?
A+

Non Connecté blackqueen
Inscrit le : 05/04/11
Membre 33t
208 messages
Posté le 09/09/11 à 20:37
Non je n'en sais pas beaucoup plus. La version diecut est très rare, le fait qu'il est été utilisé comme promo est le plus probable. La seule chose que je sais, c'est que les pochettes ont été découpées après que le sticker "disque de couleur" ait été déposé. Il reste donc un bout de sticker sur la pochette.

Non Connecté sigur
Inscrit le : 11/01/11
Membre Disque Platine
2338 messages
Posté le 09/09/11 à 23:20
un die cut de Deep purple:
Image utilisateur
c'est vrai qu'on voit clairement qu'il a été découpé après la pose de l'autocollant ,l’hypothèse de Christian sur l'exemplaire promo destiné a etre exposé par les disquaires me semble judicieuse!

Non Connecté sigur
Inscrit le : 11/01/11
Membre Disque Platine
2338 messages
Posté le 09/09/11 à 23:23
mon money promo même si il est américain et conçu de cette manière de façon a ce que l'on voit bien qu'il est rose!

Image utilisateur

Non Connecté abigail59
Inscrit le : 27/06/10
Membre 33t
367 messages
Posté le 10/09/11 à 07:54

blackqueen a écrit :
(citation)
Sans vouloir faire de l'auto-réclame, si tu cherches à découvrir ce groupe, je ne peux que te conseiller de venir faire un tour sur le forum et le site de Queen Jewels. En plus de belles collections, tu trouveras des gens passionnés mais pas hystériques pour échanger sur ce groupe.


Je vais aller y faire un tour, merci.

Pour le reste, c'est excellent ! Comment expliques-tu que les pays d'Amérique Latine aient été aussi prolifiques ?

Non Connecté blackqueen
Inscrit le : 05/04/11
Membre 33t
208 messages
Posté le 10/09/11 à 08:49

abigail59 a écrit :
(citation)
Comment expliques-tu que les pays d'Amérique Latine aient été aussi prolifiques ?


L'argent de la drogue

Plus sérieusement, il faut savoir que Queen est ultra populaire en amérique latine. C'est même le premier groupe européen à avoir pénétré ce marché et à organiser des tournées dans les stades (ce qui était nouveau au début des années 80). Et puis, il y a aussi et surtout le fait que ces pays étaient sans doute plus indépendants vis-à-vis des maisons de disques. Il y a d'autres pépites venant de ces pays pour Queen (pochette gatefold alors que l'Europe est en pochette simple, titres traduits des albums et des morceaux traduits en espagnol, pochettes d'album totalement différentes, etc.). Paradoxalement, ces pays n'étant pas très riches, les productions n'étaient pas toujours très soignées. Pour rester dans le colored, on a découvert un 7" de couleur brune mais non référencé comme disque de couleur. En fait, on suppose que la matière au moment du pressage n'était pas de très bonne qualité ce qui a donné cette couleur au disque.

Non Connecté sigur
Inscrit le : 11/01/11
Membre Disque Platine
2338 messages
Posté le 10/09/11 à 08:56
et le invisible man 12" clear?officiel?

Non Connecté blackqueen
Inscrit le : 05/04/11
Membre 33t
208 messages
Posté le 10/09/11 à 09:35
Tout à fait officiel, tout comme le 7". Je vais tâcher de finir sur les colored ce weekend.

Non Connecté blackqueen
Inscrit le : 05/04/11
Membre 33t
208 messages
Posté le 11/09/11 à 16:45
Arff, j'avais tout bien fini d'écrire hier et au moment d'envoyer, une fausse manip de ma part et tout est à recommencer. So, let's do it.

Donc les singles. Queen a commencé à connaître un réel succès à partir de son troisième album. C'est en 1975, avec son quatrième album, A Night At The Opera, que Queen va laisser son empreinte dans l'histoire du rock. C'est sur cet album que l'on retrouve ce qui est considéré comme le chef d'œuvre du groupe, Bohemian Rhapsody (même si de mon point de vu ce n'est pas forcément la cas). La première édition anglaise de ce single n'a que peut d'intérêt puisqu'éditée simplement avec une pochette EMI. Il faut dire que la maison de disques n'avait pas prévu de sortir ce morceau en single. Le succès du groupe grandissant et les fans étant de plus en plus présents, en 1978, EMI décide de sortir ce qui deviendra l'une des pièces les plus recherchée du groupe : une réédition en vinyle bleu limitée à 200 exemplaires de Bohemian Rhapsody. A l'origine, cette édition était vendue avec du merchandising dont deux verres en cristal. Aujourd'hui trouver le disque seul n'est pas chose aisée, et le trouver complet relève presque de l'impossible. En 1995, pour fêter les 20 ans du morceaux, un nouveau 7'' de Bohemian Rhapsody est édité. Cette fois-ci l'édition sera limitée à 2 000 exemplaires numérotés (plus des copies non numérotées) et de couleur violette. A noter qu'il faut rester vigilent quant aux versions non numérotées car des faux circulent.

Bohemian Rhapsody bleu (1978) borap bleu 78
Bohemian Rhapsody violet (1995)

En 1979, sort Crazy Little Thing Called Love qui figurera quelques mois plus tard sur l'album The Game. Ce titre sera au passage le premier à sortir en 12''. La Colombie (eh oui encore) sortira ce 12'' avec pas moins de sept couleurs différentes (vert, jaune, orange, rose, lilas et deux teintes de bleu).

Crazy Little Thing Called Love orange (1979)

L'année suivante, sort le Another One Bites The Dust. La Colombie remet ça avec six 12'' de couleurs différentes (gris, vert, deux teintes de jaune et bleu). En 1982, d'une collaboration avec David Bowie sort Under Pressure et, là encore, la Colombie éditera des 12'' colorés. Trois sont référencés : jaune, orange et gris.

Plus rien a signaler avant 1989 et la sortie de The invisible Man. Le Royaume-Uni verra en effet ce single sortir en 7'' et 12'' transparents. En plus de coller avec le titre de la chanson, l'effet est remarquable, tout particulièrement sur le 12'' où le sillon est moins serré. Contrairement aux pièces précédemment citées, ces versions sont relativement facile à trouver.

The invisible Man transparent (7", 1989)

En 1991, sort Innuendo le dernier album paru du vivant de Freddie Mercury. Pas de colored prévu cette année-là mais le titre Innuendo est prévu en 12'' pitured. Les tests pressing de ce disque donneront trois 12'' de couleur : transparent, blanc et transparent avec un insert blanc. Le single The Show Must Go On sera réédité en 1995 à l'initiative du fan club italien. L'édition sera un 7'' rouge limité à 2 000 exemplaires (sans compter les faux...).

The Show Must Go On rouge (1995)

Le dernier album studio de Queen sort en 1995. Deux singles nous intéressent ici. Le premier Too Much Love Will Kill You a été publié en version 7'' de couleur rose. Le second, You Don't Fool Me, aura une version promo en 12'' orange et une version pour la vente en 12'' gris (les deux pour le marché anglais).

Too Much Love Will Kill You rose (1995)
You Don't Fool Me orange (1995)
You Don't Fool Me gris (1995)

L'histoire aurait pu (certains diront aurait dû) s'arrêter là. Mais en 2011, Queen fête ses 40 ans. Cet anniversaire s'accompagne d'un changement de maison de disques (exit EMI, bonjour Universal) et une expo, baptisée Stormtroopers In Stilettos, sur les premières années du groupe. Tout cela collant avec le Record Store Day, un nouveau 7'' rose est édité. Ce dernier porte le nom de l'exposition et contient les titres Keep Yourseil Alive et Stone Cold Crazy.

Stormtroopers In Stilettos rose (2011)

Voilà qui clôt pour les vinyles colorés officiel de Queen. Mais pour être complet, il faut évoquer les projets solo. En fait, seul Roger Taylor a sorti des vinyles colorés. Les premiers sortent à l'occasion de sont troisième album solo (Happinness ?) en 1994. Le single Nazis 1994 sortira en 7'' de couleur rouge et en 12'' transparent.

Nazis 1994 rouge (1994)
Nazis 1994 transparent (1994)

Du même album sortiront Foreign Sand une collaboration avec Yoshiki du groupe X Japan et Happiness. Le premier sortira entre autre sous la forme d'un 7'' bleu tandis que le second sera vert.

Foreign Sand bleu (1994)
Happiness vert (1994)

Tous ces singles sont numérotés.

En 1998, sort l'album Electric Fire. Nos chers disquaires de la FNAC ont beau eu me soutenir le contraire, l'album verra le jour en vinyle orange tout comme le 7'' de Pressure on (lui aussi numéroté).

Electric Fire orange (1998)
Pressure On orange (1998)

Voilà qui clôt notre récit sur les disques de couleurs de la reine. En espérant vous avoir intéressé

Non Connecté sirco71
Inscrit le : 11/06/11
Membre Disque d'Or
1107 messages
Posté le 11/09/11 à 18:15
merci bc

Non Connecté thierry
Inscrit le : 30/12/10
Membre Disque Diamant
3627 messages
Posté le 12/09/11 à 11:15
Que de belles pièces !! Merki et bravo

Non Connecté sigur
Inscrit le : 11/01/11
Membre Disque Platine
2338 messages
Posté le 12/09/11 à 12:33
merci beaucoup pour toutes ces info,très claires et très utiles,reste plus qu'a faire des recherches...et a faire chauffer la carte bleue!!!

Non Connecté abigail59
Inscrit le : 27/06/10
Membre 33t
367 messages
Posté le 12/09/11 à 13:21

blackqueen a écrit :
Voilà qui clôt notre récit sur les disques de couleurs de la reine. En espérant vous avoir intéressé


Oh que oui, merci beaucoup pour toutes ces infos !

Non Connecté tof78
Inscrit le : 25/11/10
Membre 33t
335 messages
Posté le 12/09/11 à 13:50
Oui génial ta présentation !
cà nous fait belles recherches en perspectives !

Non Connecté sigur
Inscrit le : 11/01/11
Membre Disque Platine
2338 messages
Posté le 12/09/11 à 13:51

tof78 a écrit :
Oui génial ta présentation !
cà nous fait belles recherches en perspectives !



Non Connecté mariems8
Inscrit le : 05/07/11
Membre EP 45 t
27 messages
Posté le 12/09/11 à 14:06
Magnifique! Superbes pièces!

Non Connecté mercyfulsteph
Inscrit le : 11/04/11
Membre 45T
9 messages
Posté le 12/09/11 à 17:04

christianc a écrit :
Superbe explication de texte, merci à toi.
Tiens, au passage, tu nous signale une version "Diecut" de l'album "A night at the Opera" en pressage Français, ne serait ce pas la version promo de l'album ? J'ai en tendu dire que les pochettes découpés de la série DC seraient en fait destinés à être exposés dans les magasins afin de promouvoir les disques en couleur... en sais tu plus de ton coté ?
A+

Oui, je confirme, les "die cut" de la série DC étaient destinés à la promotion par exposition dans les vitrines des magasins.
En ce qui concerne QUEEN, seuls les 33 tours des années 70 sont concernés (A Night At The Opera blanc DC 10 et News Of The World vert DC 3). A Kind Of Magic (rouge DC 102), sorti en 1986, n'a pas eu droit à cette découpe de la pochette.

Non Connecté sudiste45
Inscrit le : 15/12/10
Membre Disque Diamant
6630 messages
Posté le 16/09/11 à 14:26
très beau sujet, bien documenté. On sent qu'il connait son sujet le blackqueen

Non Connecté blackqueen
Inscrit le : 05/04/11
Membre 33t
208 messages
Posté le 16/09/11 à 20:25

sudiste45 a écrit :
très beau sujet, bien documenté. On sent qu'il connait son sujet le blackqueen


En fait j'ai recopié wikipedia
Vous devez être connecté pour ajouter de nouveaux messages.
Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Record >> Les vinyles colorés de Queen

Connecté(s) sur le site : et un certain nombres de visiteur(s)

testeur voyage Sections Vinyle
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification ou suppression des données vous concernant à l'adresse suivante :contact
Copyright © 2009-2016 Vinyls-collection.com ® - Tous droits réservés