Vinyls collection : Votre collection de disques en ligne
Payments by PayPal Pour continuer à vivre, Vinyls-collection a besoin de vous ! Participez à notre cagnotte.
Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Record >> Hommage à Freddie Mercury : ma collection de Queen et Freddie

Hommage à Freddie Mercury : ma collection de Queen et Freddie

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 06/02/21 à 22:34
Image utilisateur


Bonjour à tous,

2021 est l'année du 30ème anniversaire de la mort de Freddie Mercury, l'occasion de rendre un hommage à ce grand chanteur et son groupe Queen.

Ce sujet s'inscrit dans la suite des hommages que j'ai rendus à Mark Hollis, Rachid Taha, Dave Greenfield et Florian Schneider.

Freddie Mercury, de son vrai nom Farrokh Bulsara, naît en 1946 à Zanzibar. En 1964, ses parents s'installent en Angleterre pour fuir des émeutes politiques. Freddie va suivre à Londres des études de dessin dans une Université d'Arts, mais surtout va s'intéresser à la musique et plus particulièrement au chant. Il intègre successivement plusieurs groupes locaux, avant de rejoindre Smile, composé alors du guitariste Brian May et du batteur Roger Taylor. Puis, c'est le bassiste John Deacon qui va intégrer le groupe. On est en 1970, et Freddie Mercury décide de rebaptiser le groupe du nom de... Queen !

I - Les albums

L'élaboration de leur 1er album va prendre du temps, pas moins de 2 ans ! C'est en 1973, que l'album éponyme de Queen sort. C'est Freddie Mercury lui-même, qui va dessiner le célèbre logo Queen, le Q entouré de lions, et qui va les représenter pendant pas mal d'années. C'est d'ores et déjà un très bon album, qui permet de s'apercevoir non seulement du talent de chaque membre du groupe, mais aussi de leur osmose. La musique est plutôt tendance hard-rock, avec le célèbre "Keep yourself alive" qui ouvre l'album. "Great king rats", "Liar", "Jesus", sont quelques pépites de l'album, et annoncent déjà le futur style du groupe, même s'il va évoluer au fur et à mesure des années. En tout cas, tout est déjà merveilleusement en place : d'excellents musiciens menés par un chanteur hors pair.

Image utilisateur

Même si le succès n'est pas encore au rendez-vous, le bon accueil du public face au 1er album, encourage Queen à sortir dès 1974 leur second album, tout naturellement intitulé "Queen II". C'est un album moins évident que le 1er, car plusieurs styles se mélangent et n'offrent plus la même continuité, ce qui déroute l'auditeur. Il y a selon moi, moins de titres porteurs, même s'il n'y a pas de mauvais morceau. Chose amusante, le dernier titre de l'album est "Seven seas of Rhye", soit le même que celui du 1er album, mais ici dans une version chantée.


Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 07/02/21 à 12:33
En 1974, sort "Sheer heart attack". Avec cet album, la musique de Queen se fait de plus en plus baroque, et s'éloigne progressivement du hard rock des débuts. C'est aussi le 1er album qui va bien se vendre aux Etats-Unis. 2 singles en sont extraits : "Killer Queen" et "Now, I'm here". Mention particulière à "In the lap of the gods revisited", qui clôt magnifiquement l'album, et aurait pu devenir un classique en concert. J'aime beaucoup aussi "Stone cold crazy", très rock et très rapide, mais qui sait se faire plus calme pour laisser la place au chant de Mercury.

Image utilisateur

L'intérieur de la pochette ouvrante de "Sheer heart attack" qui présente les paroles des chansons :

Image utilisateur

1er opus d'un diptyque, "A night at the opéra" sort en 1975. C'est l'album de la reconnaissance internationale, qui va lancer la carrière du groupe. Plein de tubes en puissance : "I'm in love with my car", "You're my best friend", "Love of my life",et surtout le célébrissime "Bohemian rhapsody". C'est d'ailleurs le 1er single à être édité, accompagné d'un clip qui reprend notamment la posture des membres du groupe sur la pochette "Queen II", et qui va propulser les ventes de l'album. Sur ce magnifique opus, on retrouve tout ce qui va faire le succès de Queen : la démesure et la grandiloquence. Le chant de Freddie s'impose comme jamais auparavant, et les compositions sont de plus en plus paufinées grâce au talent des 4 membres, tous très impliqués.

L'intérieur de la pochette ouvrante de "A night at the opéra" :

Image utilisateur

L'édition couleur pour la France :

Image utilisateur

Non Connecté sudiste45
Inscrit le : 15/12/10
Membre Disque Diamant
6599 messages
Posté le 07/02/21 à 19:02

Non Connecté nicoraid
Inscrit le : 11/11/12
Membre Disque d'Or
1282 messages
Posté le 07/02/21 à 23:53
Bohemian rhapsody est une vrai fresque musicale, un morceau tout en ruptures, en reprises, en changements de rythmes.
Un morceau d’Alice Cooper s’y apparente par le style, halo of flies (album Killer). Un titre ou la musique progresse tout le long du morceau et non le classique couplet - refrain - couplet.....
Merci pour tes articles toujours intéressants Manu .

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 08/02/21 à 19:42
Merci pour vos encouragements ! Parceque ça va être long !

En 1976, c'est "A day at the races" qui voit le jour, la suite logique de "A night at the opéra". Moins de tubes potentiels, mais toujours des morceaux trés travaillés, et un melting pot de genres musicaux. "Tie your mother down" se détache facilement, avec ses guitares mises en avant, "Somebody to love" met l'accent sur de belles envolées lyriques, et j'aime bien le décomplexé "Gool old fashioned lover boy", dans un style léger et suranné.

Image utilisateur

L'intérieur de la pochette ouvrante :

Image utilisateur

Non Connecté noahbrux
Inscrit le : 09/02/21
Membre 45T
9 messages
Posté le 09/02/21 à 11:17
Quel bel hommage... Je soutiens ton initiative c'est en entretenant la Mémoire des artistes qui ne sont plus parmi nous que nous continuerons à les faire vivre

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 09/02/21 à 19:27
Nous sommes maintenant en 1977, et "News of the world"'est déjà leur 6ème album. Le morceau d'ouverture est un titre d'anthologie, maintes fois repris dans les stades : c'est "We will rock you" qui deviendra leur marque de fabrique car repris dans tous leurs concerts. Et comme si l'auditeur n'était déjà pas assommé par cette ouverture tonitruante, le groupe enchaîne sur le magnifique "We are the champions" afin de nous mettre définitivement KO. La force de ces 2 titres d'entrée de jeu rend du coup le reste du disque un peu banal et quelconque. Cependant, "Spread your wings" ou encore "Get down, make love" tirent leur épingle du jeu : le 1er grâce à son jeu de guitare, le second à cause de ses excellents breaks.

Le vinyl couleur édité pour la France :

Image utilisateur

Et le magnifique intérieur de la pochette ouvrante :

Image utilisateur

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 10/02/21 à 19:45
A droite le picture disc

Image utilisateur

En 1978, l'album "Jazz" voit le jour. Malgré le titre, les compositions n'ont en fait rien à voir avec la musique jazz. C'est un excellent album, avec des titres élaborés, et son contenu bien que disparate, forme un tout cohérent. Le titre d'ouverture, "Mustapha" se veut amusant avec un Freddie enjoué. Le célébre "Bicycle race" avec ses sonnettes de vélo, est rafraichissant. "Don't stop me now" est entraînant. Et le titre de clôture "More of that jazz" est juste une belle pirouette, avec notamment la reprise d'une partie des titres de l'album en condensé. Le groupe bénéficie d'une superbe production grâce à Roy Thomas Baker, même si ça sera sa dernière participation avec Queen.

L'intérieur de la pochette ouvrante qui présente le groupe en studio :

Image utilisateur

Le poster inclus dans les premiers pressages :

Image utilisateur

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 11/02/21 à 18:41
En 1979, histoire de changer, c'est un double live qui voit le jour : "Live killers". Il s'agit d'une compilation de concerts donnés cette même année. On retrouve nombre de tubes, tels que "Bohemian rhapsody", "We will rock you" dans 2 versions différentes, "We are the champions" et le traditionnel "God save the Queen" qui terminait systématiquement leurs concerts. Selon moi, seul le trop long "Brighton rock" qui dure pas moins de 12 minutes, entâche cet album.

Une anecdote plutôt curieuse, et qui doit être unique dans l'industrie musicale : Au début de "Death on two legs", on peut entendre 2 bips qui censurent Freddie Mercury lorsqu'il dit "this next song was written about a really dirty old man, I mean a real nasty, creepy motherfucker, as you call them", en parlant de l'ex manager du groupe.

Image utilisateur

En 1980, Queen sort la BO d'un film, celle de "Flash Gordon". C'est un album assez décrié par les fans, personnellement, je l'aime beaucoup. D'abord parceque j'aime bien le film, que j'avais vu à sa sortie au cinéma (j'avais 12 ans !), et ensuite parceque j'aimais beaucoup la bd. La musique colle parfaitement aux différentes scènes d'action, et on retrouve cette même ambiance sur le disque, avec l'incrustation judicieuse de quelques dialogues. C'est aussi un son beaucoup plus électronique que ce à quoi nous avait habitué le groupe, qui tourne la page des seventies, pour s'inscrire dans son époque.

L'intérieur de la pochette ouvrante de "Live killers" :

Image utilisateur

Non Connecté wishbone
Inscrit le : 09/04/12
Membre Double LP
426 messages
Posté le 11/02/21 à 19:42
C'est vraiment sympa ce type de présentation
C'est vrai que Brighton Rock traîne un peu en longueur mais ça fait partie de ce qui se faisait dans les années 70 ou chacun y allait de sa petite démonstration. Cela étant pour les avoir vus sur cette tournée, quand on était dans la salle ça ne paraissait pas si long et la démonstration de Brian May était vraiment impressionnante, il jouait avec les échos et on avait vraiment l'impression d'entendre plusieurs guitares en même temps.
Cela étant, ce Live Killers manque encore à ma collection

Non Connecté didi2
Inscrit le : 25/10/20
Membre EP 45 t
45 messages
Posté le 12/02/21 à 11:03
super boulot bel hommage

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 12/02/21 à 19:27

wishbone a écrit :
Cela étant pour les avoir vus sur cette tournée, quand on était dans la salle ça ne paraissait pas si long et la démonstration de Brian May était vraiment impressionnante, il jouait avec les échos et on avait vraiment l'impression d'entendre plusieurs guitares en même temps.

Ouahou ! Super souvenir, ça !


wishbone a écrit :
Cela étant, ce Live Killers manque encore à ma collection


Moi, c'est le live à Wembley de 86. Bien trop cher ! J'attends une éventuelle réédition qui n'arrive pas...

On reste sur la même année : 1980, car un autre album voit le jour, il s'agit de "The game", en fait tout juste sorti avant "Flash Gordon". Queen embauche alors un nouveau producteur, en la personne de Reinhold Mack, qui va leur apporter le changement de son que le groupe recherche. D'autant plus, qu'ils enregistrent pour la 1ère fois en Allemagne. Moins de guitare, plus de synthés... pour un titre gagnant : "Another one bites the dust" déferle sur la planéte. D'autres morceaux ne déméritent pas, tels que "Dragon attack", assez minimaliste, "Save me", tout en douceur, "Play the game", mid-tempo avec de belles envolées.

Image utilisateur

En 1982, toujours avec le même producteur, Queen sort "Hot space", un album très funky, qui lorgne par moments vers Michael Jackson. Dans la carrière du groupe, c'est un album souvent eclipsé par l'ombre de leurs autres succès. Et pourtant, il recèle de nombreuses pépites : "Back chat", "Body language", "Dancer"... C'est un album homogène, où Queen abandonne la surabondance de sons pour se focaliser sur l'essentiel. Et pour clôre le disque, on a droit à l'exceptionnel duo Freddie Mercury / David Bowie, qui interprète "Under pressure".


Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 13/02/21 à 19:37
25 millions d'exemplaires vendus à travers le monde pour la 1ère compilation de Queen intitulée sobrement "Greatest hits". Celle-ci sort en 1981 et propose la grande majorité des singles du groupe, depuis "Seven seas of rhye" en 1974, en passant par "Bohemian Rhapsody, pour aller jusqu'au dernier single en date, "Under pressure". Personnellement, ça a été mon 1er disque de Queen, et c'est celui qui m'a donné envie de découvrir plus amplement leurs albums.

Image utilisateur

1984, c'est l'année où paraît "The works". Cet album va définitivement effacer le peu de succès qu'a rencontré l'album précédent "Hot space". Et 2 singles vont exploser dans les charts. Tout d'abord "Radio Ga-ga", titre simplissime pour un hit au refrain imparable. Puis, "I want to break free", superbement interprété par Freddie. Mais l'album regorge aussi d'excellents morceaux : "It's a hard life", une autre très belle composition, "Machines" avec l'usage de vocoder, ainsi que le magnifique et sombre "Is this the world we created ?".

Non Connecté jluc67
Inscrit le : 02/05/19
Membre maxi 45t
107 messages
Posté le 14/02/21 à 10:35

manu2 a écrit :
Merci pour vos encouragements ! Parceque ça va être long !

En 1976, c'est "A day at the races" qui voit le jour, la suite logique de "A night at the opéra". Moins de tubes potentiels, mais toujours des morceaux trés travaillés, et un melting pot de genres musicaux. "Tie your mother down" se détache facilement, avec ses guitares mises en avant, "Somebody to love" met l'accent sur de belles envolées lyriques, et j'aime bien le décomplexé "Gool old fashioned lover boy", dans un style léger et suranné.

Image utilisateur

L'intérieur de la pochette ouvrante :

Image utilisateur


Et THE MILLIONAIRE WALTZ alors? C'est pas beau.
Et que dire de WHITE MAN, la réponse à THE PROPHET'S SONG.

J-Luc

Non Connecté gogo
Inscrit le : 16/11/12
Membre Disque d'Or
1142 messages
Posté le 15/02/21 à 08:54

manu2 a écrit :
25 millions d'exemplaires vendus à travers le monde pour la 1ère compilation de Queen intitulée sobrement "Greatest hits". Celle-ci sort en 1981 et propose la grande majorité des singles du groupe, depuis "Seven seas of rhye" en 1974, en passant par "Bohemian Rhapsody, pour aller jusqu'au dernier single en date, "Under pressure". Personnellement, ça a été mon 1er disque de Queen, et c'est celui qui m'a donné envie de découvrir plus amplement leurs albums.

Image utilisateur

.


En Bulgarie seulement Greatest hits est sorti en 2 lps avec quelques chansons en plus.Image utilisateurImage utilisateurImage utilisateur

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 15/02/21 à 19:25

jluc67 a écrit :
(citation)


Et THE MILLIONAIRE WALTZ alors? C'est pas beau.
Et que dire de WHITE MAN, la réponse à THE PROPHET'S SONG.

J-Luc


Le problème, c'est que vu la qualité de leurs albums, il faudrait citer tous les titres ! D'après ce que j'ai lu avant de préparer le sujet, Queen réutilisait d'anciens enregistrements dont le groupe n'était pas satisfait, et qui n'étaient donc pas encore sortis, pour les paufiner, et les inclure dans leur nouvel album. Du coup, certains enregistrements dataient déjà de 1, 2 ou 3 ans lorsqu'ils étaient édités, et on trouve dans leur discographie, notamment celle des 70's, des titres qui se répondent d'album en album, comme le "White man" que tu cites. Un autre exemple, le titre "Sheer heart attack" n'est sorti qu'en 77, alors que l'album du même nom est de 74 !


gogo a écrit :
(citation)


En Bulgarie seulement Greatest hits est sorti en 2 lps avec quelques chansons en plus.Image utilisateurImage utilisateurImage utilisateur


Chouette édition ! Je crois que les nouveaux pressages de cette compilation sont désormais aussi en double vinyl.

La pochette ouvrante de "A kind of magic"

Image utilisateur

Si le succès de Queen ne se dément pas, ce n'est rien à comparer de ce qui arrive... L'album "A kind of magic" sort en 1986, avec sa rafale de singles. Supporté par le film "Highlander", avec notamment Christophe Lambert et Sean Connery, Queen nous offre un de ses meilleurs albums, excellemment bien produit. Tous les titres sont des hits en puissance, parfaitement calibrés pour les radios FM et les chaînes TV à clips.

Image utilisateur

Une tournée européenne s'ensuit, avec un record d'affluence : en 26 dates, 1 million de spectateurs ! Ce sera malheureusement la dernière tournée de Queen, car Freddie Mercury, atteint du SIDA, ne pourra pas assurer de tournée mondiale. Témoins de l'engouement du public, 2 live sortent : "Live magic" en 1986, une compilation de plusieurs dates sur un seul disque, puis plus tard, en 1992, "Wembley 86", qui reprend leur ultime concert sur 2 vinyls (album que je ne possède pas).

L'intérieur de la pochette ouvrante de "Live magic" :

Image utilisateur



Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 18/02/21 à 18:39
C'est en 1989 que paraît l'album "The miracle". Personnellement, je ne l'ai que très moyennement apprécié à l'époque. Mais avec le temps, il s'est bonifié. C'est vrai que c'est Queen qui fait du Queen, mais le fait sacrément bien. Donc, pas vraiment de surprise : des titres énergiques avec la voix de Freddie toujours aussi fabuleuse. "I want it all" sort du lot, et sera un succès en single.

Image utilisateur

14ème et dernier album du vivant de Freddie Mercury, c'est le somptueux "Innuendo", mon album préféré. Le disque sort en 1991, après de pénibles séances d'enregistrement pour Freddie, très malade et diminué. Le titre éponyme est absolument dantesque, grâce notamment à l'ajout bien trouvé de guitares sèches aux sonorités espagnoles, qui donnent l'occasion au morceau de respirer pour repartir de plus belle. Le titre testament de Freddie, c'est "The show must go on" qui conclut avec brio l'album.

Le 24 novembre 1991, Freddie Mercury décède des suites du SIDA.

Cependant, d'autres albums estampillés "Queen" vont voir le jour...

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 19/02/21 à 18:52
L'intérieur de la pochette ouvrante de "Greatest Hits II" :

Image utilisateur

Après sa mort, la "Queenmania" ne fait que commencer... Si les 2 derniers albums ne s'étaient pas très bien vendus, ça va vite changer, surtout pour Innuendo. Et fatalement, la pompe à fric se met en marche...

En commençant par une nouvelle compilation, intitulée très logiquement "Greatest hits II", la suite du 1er sorti en 1981, soit 10 ans plus tard. C'est forcément une très bonne compilation, avec tous les titres phares récents du groupe : "Radio Ga-ga", "The show must go on", "Innuendo", ou encore "A kind of magic".

Image utilisateur

Et en 1995, patatras, on nous sort un nouvel album, avec toujours Freddie Mercury au chant... Mais qu'est-ce que c'est que ça ? En fait une pseudo compilation de titres enregistrés soit par Brian May, soit par Roger Taylor, soit par Mercury en solo, ou commencés en studio et jamais terminés. Ces titres sont réarrangés et retravaillés par les membres du groupe pour dire que c'est du neuf, même si ce n'est en fait que du vieux... Et dans ce patchwork, on peut écouter aussi bien des titres de 1980, que certains de 1991. Bref, ça sent vraiment le réchauffé pour gagner un max. Le summum est atteint avec la face 4, qui n'est rien d'autre qu'un looooooong instrumental soporifique de 22 minutes !

Toutefois, des titres sont très plaisants tels que "You don't fool me", ou encore "Too much love will kill you", tous les 2 inédits. Mais, est-ce suffisant ?

Les 3 mini posters inclus dans l'album :

Image utilisateur

Image utilisateur

Image utilisateur

La pochette ouvrante de l'album "Made in heaven" :

Image utilisateur

Non Connecté floyd71
Inscrit le : 12/04/13
Membre Disque Diamant
3992 messages
Posté le 19/02/21 à 19:11

manu2 a écrit :
<italique>
Et dans ce patchwork, on peut écouter aussi bien des titres de 1980, que certains de 1991. Bref, ça sent vraiment le réchauffé pour gagner un max. Le summum est atteint avec la face 4, qui n'est rien d'autre qu'un looooooong instrumental soporifique de 22 minutes !





La face 4 ?? ça doit être une rééd récente ta copie (genre avec des bonus pour faire du fric, enfin surtout pour les majors ), un seul disque à l'origine
C'est clair c'est pas le meilleur Queen

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 22/02/21 à 19:57

floyd71 a écrit :


La face 4 ?? ça doit être une rééd récente ta copie (genre avec des bonus pour faire du fric, enfin surtout pour les majors ), un seul disque à l'origine
C'est clair c'est pas le meilleur Queen


Effectivement, je l'ai acheté l'année dernière. Je ne savais pas qu'il était déjà paru en vinyl, sur un seul disque.

Queen, sans Freddie Mercury, va un peu (beaucoup) à vau-l'eau... John Deacon, le bassiste, quitte définitivement le groupe en 1997. 2 ans plus tard, une nouvelle compilation est éditée, "Greatest hits III", assez bancale, avec des remixes et des reprises.

Après un bref passage de George Michael pour un concert unique, Sir Elton John pour un titre unique (!), ce sont successivement Paul Rodgers, puis Adam Lambert qui vont remplacer le chanteur décédé. Il y a encore un nouvel album qui sort "Cosmos rocks", chanté par Paul Rodgers, puis seulement des lives avec les anciens titres de Queen. C'est, à mon avis, une déchéance d'autant plus que le groupe aurait pu terminer sa carrière de manière flamboyante sur l'un de ses chefs-d'oeuvres, "Innuendo". Mais non...

Image utilisateur

On fait un saut en 2019, avec la sortie du film "Bohemian Rhapsody", un biopic, genre dont raffolent les maisons d'éditions cinématographiques. Personnellement, je ne l'ai pas vu. La bande originale est une très bonne compilation, avec des versions peu connues, soit en live, soit issues du 1er groupe avant Queen, Smile.

L'intérieur de la pochette ouvrante de "Bohemian Rhapsody" :

Image utilisateur

Et pour terminer cette présentation des albums de Queen, 2 picture disc interviews, non officiels.

Image utilisateur

A suivre : les maxis !

Non Connecté prosper
Inscrit le : 07/09/11
Membre 33t
287 messages
Posté le 23/02/21 à 13:41
Hello !

Quel plaisir de lire ce thread (en plus, j'écoute le Live at the Opera en ce moment même et c'est une totale coïncidence .

Grâce à toutes ces belles infos, je suppose donc que tu es un fan et - du coup - tu vas pouvoir peut-être m'aider : j'ai mis la main (je ne sais plus trop bien où, je pense que c'est à Londres) sur le "Last concert in Japan - 1985" (Lien Dscogs et je me demande quelle en est l'histoire (Evidemment un peu plus précise que "C'est le dernier concert au Japon" s'il y en a une.

Excellente journée à tous !

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 23/02/21 à 19:01

prosper a écrit :
Hello !

Quel plaisir de lire ce thread (en plus, j'écoute le Live at the Opera en ce moment même et c'est une totale coïncidence .

Grâce à toutes ces belles infos, je suppose donc que tu es un fan et - du coup - tu vas pouvoir peut-être m'aider : j'ai mis la main (je ne sais plus trop bien où, je pense que c'est à Londres) sur le "Last concert in Japan - 1985" (Lien Dscogs et je me demande quelle en est l'histoire (Evidemment un peu plus précise que "C'est le dernier concert au Japon" s'il y en a une.

Excellente journée à tous !


Ah oui, très belle pièce ! Alors, ce "final live in Japan" est plutôt intrigant, car je possède le laserdisc
"We are the champions" qui est la vidéo d'un autre "final live in Japan", mais ce coup-ci le 11/05/85 à Osaka, alors que le tien est le concert du 15/05/85 à Tokyo...

Et si on en croit Wikipedia, c'est ton pressage qui est véridique, puisque leur tournée intitulée "The works tour" s'est bien terminée le 15/05/85 à Tokyo.

II - Les maxis :

Et on commence ce survol des maxis singles du groupe, par 2 titres incontournables. Tout d'abord, "Crazy little thing called love" qui sort en 1979, morceau léger et insouciant. C'est la face B qui va retenir notre attention avec la version fast de "We will rock you", extraite de l'album "Live killers", même si on peut regretter l'absence de la sortie en maxi de la version studio.

Image utilisateur

1980, c'est au tour de l'exceptionnel "Another one bites the dust" de faire l'objet d'une édition maxi. Un titre qui va faire le tour de la planète et assurer, si ce n'était déjà fait, la renommée de Queen. La face B ne démérite pas, grâce à "Dragon attack", un très bon morceau, au rythme ingénieux qui semble tourner à l'envers.

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 24/02/21 à 18:37
En 1981, c'est le célèbre duo Mercury / Bowie qui fait l'objet d'un superbe maxi avec "Under pressure", un titre avec une musique subtile sur laquelle s'harmonisent parfaitement les 2 voix, qui donne lieu à de belles envolées. En face B, on retrouve "Soul brother", typique du savoir-faire de Queen.

Image utilisateur

"Body language", extrait de l'album "Hot space", sort en 1982. C'est un excellent titre, plutôt calme, avec de beaux arrangements et une production ciselée signée Mack. En face B, "Life is real" est plus anecdotique.

Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 25/02/21 à 20:17
Toujours extrait de "Hot space", voici "Back chat". C'est le 1er remix pour Queen, avec une version de 6'54", méritée pour ce très bon titre. Le remix accentue le côté funky du morceau, avec une guitare bien mise en avant, et une bonne rythmique. La face B propose un titre de choix : "Staying power", à forte tendance funk.

A gauche, le promo US de "Body language", avec la face A en stéréo, et la face B en mono :

Image utilisateur

Exclusivement aux US, "Staying power" sort en maxi promo, en version remixée. Et c'est bien dommage que cette version n'ait pas traversé l'Atlantique, car c'est une bombe ! Le remixer, c'est le DJ John Luongo, qui a entre autres réalisé des remixes pour les Jacksons, Visage ou encore Blancmange.

Image utilisateur

Une excellente version live :


Non Connecté manu2
Inscrit le : 05/03/16
Membre Disque d'Or
1176 messages
Posté le 27/02/21 à 16:22
Si les ventes de Queen étaient en perte de vitesse, ça ne va pas durer longtemps, grâce à la sortie coup sur coup de 2 énormes succès. Le 1er, c'est "Radio Ga Ga" en 1984, ici dans une version extended, qui prolonge le plaisir d'une petite minute. Les synthés ont la part belle, et soulignent merveilleusement la voix de Freddie Mercury. En face B, on retrouve une excellente version instrumentale de "Radio Ga Ga", qui conserve intelligemment les choeurs. Et un inédit, "I go crazy", titre rock qui détonne après cette avalanche de synthés.

Image utilisateur

"I want to break free" sort la même année. Il s'agit ici aussi d'une extended version, certes sans grande originalité, mais très agréable. Seule la fin surprend, avec son pot pourri de titres de Queen condensés en 30 secondes. En face B, les vocoders sont de sortie pour un titre que j'aime beaucoup : "Machines (or back to humans)". Un morceau dynamique qui propose un affrontement vocal entre les machines et les membres de Queen !
Vous devez être connecté pour ajouter de nouveaux messages.
Vous êtes ici : Accueil >> Index du Forum >> On Record >> Hommage à Freddie Mercury : ma collection de Queen et Freddie

Connecté(s) sur le site : alan06200 et 74 visiteur(s)

testeur voyage Sections Vinyle
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification ou suppression des données vous concernant à l'adresse suivante :contact
Copyright © 2009-2016 Vinyls-collection.com ® - Tous droits réservés